Accueil

Site officiel de la mairie de Lauris

Sécheresse en Vaucluse :


renforcement des restrictions de l’usage de l’eau sur le bassin des Sorgues et premières  mesures d’interdiction de pêche sur certains cours d’eau

Depuis le début de l’été, le département de Vaucluse subit une situation de sécheresse persistante, en particulier sur le sud du département, où la pluie est la plus faible observée depuis des années.
Des mesures de restriction de l’usage de l’eau sont en application depuis le 5 juillet, mesures renforcées et étendues le 25 juillet 2016 à l’ensemble du département hors bassins du Rhône et de la Meyne.
Les communes concernées par ces restrictions ont procédé à une campagne de communication renforcée auprès des populations, afin de réduire les consommations en eau et limiter les usages abusifs.
Une campagne d’information a également été engagée par la société du canal de Provence afin de réduire les consommations d’eau d’irrigation réalisées à partir de l’étang de la Bonde (bassin Sud-Luberon) dont le seuil de pré-alerte est atteint depuis la fin juillet.
Malgré l’application de ces mesures et les quelques épisodes orageux observés début août, la situation hydrologique a continué de se dégrader. Les épisodes de fort mistral n’ont fait qu’amplifier le phénomène de sécheresse.
L’extension de tronçons de rivière en assec se généralise avec de forts risques d’impact sur la vie piscicole. Afin de protéger la vie piscicole sur les secteurs les plus sensibles, un arrêté d’interdiction temporaire de la pêche a été pris sur les cours d’eau de la Nesque, de l’Aiguebrun et le plan d’eau de Rustrel.
On observe également une évolution particulièrement préoccupante sur le bassin versant des Sorgues, avec des débits d’ores et déjà inférieurs aux valeurs de référence de la sécheresse de 2007, à Fontaine de Vaucluse.
En conséquence, Bernard GONZALEZ, Préfet de Vaucluse a décidé, après consultation du comité « Sécheresse » le 12 août 2016, de renforcer les mesures de restriction de l’usage de l’eau en plaçant le bassin des Sorgues en situation d’alerte renforcée, tout en maintenant les autres bassins au même niveau de restriction fixé par l’arrêté préfectoral du 25 juillet 2016.
Pour le bassin des Sorgues, ainsi que sur les bassins du Calavon, de la Nesque et du Sud-Luberon maintenus en alerte renforcée, les mesures de restrictions portent principalement sur :

  • l’interdiction de prélever et d’irriguer est étendue à la période de 8 h à 20 h, à l’exception de la micro-aspersion, goutte à goutte, de cultures en godets, semis et jeunes plantations,
  • l’interdiction totale d’arroser les pelouses, y compris par les particuliers, espaces verts et sportifs de toute nature, sauf les fleurs et potagers autorisés de 20 h à 8 h,
  • l’interdiction totale de remplir les piscines, seule la mise à niveau nocturne est autorisée,
  • l’interdiction d’arroser les terrains de golf, à l’exception des greens et départs, qui ne peuvent l’être que de 20h à 8h,
  • l’interdiction de laver les voiries, sauf impératif sanitaire localisé,
  • l’arrêt des fontaines sauf celles en circuit fermé,
  • la réduction des consommations d’eau de 30 % pour les activités industrielles et commerciales,
  • l’interdiction de laver les véhicules hors des stations de lavage, à l’exception des obligations réglementaires (véhicules sanitaires ou alimentaires), techniques (bétonnières,…) et liées à la sécurité est maintenue.

Sur le bassin du Calavon, les mesures de restrictions sont renforcées : l’obligation de réduction est portée à 30 % pour les prélèvements d’eau individuels, agricoles, industriels et commerciaux, quel que soit l’usage.
Pour les bassins maintenus en alerte, à savoir les nappes de Durance, du Lez, de l’Aygues, de l’Ouvèze et le bassin Sud-Ouest du Mont Ventoux, le Préfet rappelle les mesures de restriction de l’arrêté préfectoral du 25 juillet 2016 :

  • Interdiction de prélever et d’irriguer de 9 h à 19 h, à l’exception de la microaspersion, goutte à goutte, de cultures en godets, semis et jeunes plantations,
  • Interdiction d’arroser les pelouses y compris par les particuliers, espaces verts et sportifs de toute nature ainsi que le remplissage des piscines existantes de 9 h à 19 h,
  • Interdiction de laver les véhicules hors des stations de lavage, à l’exception des obligations réglementaires (véhicules sanitaires ou alimentaires), techniques (bétonnières,…) et liées à la sécurité,
  • Interdiction d’arroser les terrains de golf, à l’exception des greens et départs, qui ne peuvent l’être que de 19h à 9h,
  • Réduction des consommations d’eau de 10 % pour les activités industrielles et commerciales,
  • Respect des arrêtés préfectoraux complémentaires de restriction d’eau, notifiés aux Installations Classées pour la Protection de l’Environnement.

Sur les bassins du Lez, de l’Aygues de l’Ouvèze et le bassin Sud-Ouest du Mont Ventoux les mesures de restrictions sont renforcées : l’obligation de réduction est portée à 20 % des prélèvements d’eau individuels, agricoles, industriels et commerciaux, quel que soit l’usage.
Le Préfet souligne le rôle prépondérant des maires dans la diffusion de l’information et du contrôle du respect de l’application de ces mesures de restriction auprès de la population. Ceux-ci peuvent par ailleurs prendre, par arrêté municipal, des mesures de restrictions plus contraignantes et adaptées à la situation locale, en fonction
de la gestion de leur réseau d’eau potable.
En parallèle, les services de l’État ont engagé des campagnes de contrôle auprès de l’ensemble des usagers. Ces contrôles vont s’accentuer dans les prochains jours.
Un nouveau bilan de la situation sera effectué courant septembre.
Le Préfet fait appel à la vigilance et au civisme de chacun pour mettre en application ces mesures et réduire sa consommation d’eau.

Consulter ci-dessous :


Sécheresse en Vaucluse :
passage en alerte renforcée pour le Sud-Luberon (ainsi que les bassins de la Nesque et du Calavon)

Depuis le 14 juin, le département de Vaucluse est placé en situation de vigilance. Les premières mesures de restriction de l’usage de l’eau ont été mises en place à partir du 7 juillet sur les bassins du Sud du département.
La pluviométrie depuis le début du mois de juillet est de nouveau largement déficitaire de plus de 80 %. Les épisodes récents de forte chaleur et de mistral ont aggravé cette situation de sécheresse en accélérant la dégradation hydrologique des nappes et des cours d’eau.
L’évolution défavorable de la situation sur les ressources sur l’ensemble du département conduit le préfet de Vaucluse, après consultation du comité départemental « Sécheresse » du 20 juillet 2016, à renforcer les mesures de restriction de l’usage de l’eau :

Les secteurs de la Nesque, du Sud-Luberon et du Calavon sont placés en situation d’alerte renforcée :

  • Interdiction de prélever et d’irriguer de 8h à 20h à l’exception de la micro-aspersion, goutte à goutte, de cultures en godets, semis et jeunes plantations,
  • Interdiction totale d’arroser les pelouses y compris par les particuliers, espaces verts et sportifs de toute nature, sauf les fleurs et potagers autorisés de 20h à 8h,
  • Interdiction totale de remplir des piscines existantes (seule la mise à niveau nocturne est autorisée),
  • Interdiction d’arroser les terrains de golf, à l’exception des greens et départs, qui ne peuvent l’être que de 20h à 8h,
  • Interdiction de laver les voiries, sauf impératif sanitaire localisé,
  • Arrêt des fontaines sauf celles en circuit fermé,
  • Augmentation des obligations de réduction des consommations d’eau de 30 % pour les activités industrielles et commerciales raccordées au réseau public d’eau potable,
  • Interdiction de laver les véhicules hors des stations de lavage, à l’exception des obligations réglementaires (véhicules sanitaires ou alimentaires), techniques (bétonnières, …) et liées à la sécurité.

Le préfet de Vaucluse fait appel à la vigilance et au civisme de chacun pour mettre en application ces mesures et réduire sa consommation d’eau.

Consulter ci-dessous l’arrêté préfectoral du 25 juillet 2016 de situation d’alerte sécheresse renforcée :

Également à consulter : le Communiqué de Presse du 26 juillet (PDF – 147 ko) dans son intégralité  et  les affiches qui l’accompagnent (PDF 493 ko), ainsi que l’affiche qui concerne le Sud-Luberon (PDF – 313 ko).

CCAS – Plan Canicule

S’inscrivant dans le plan canicule élaboré par les services de l’Etat depuis 2004, la commune de Lauris remet en place cette année un dispositif de veille et d’alerte destiné aux personnes âgées de plus de 65 ans et aux personnes adultes handicapées.

Ce dispositif prévoit la possibilité pour les personnes qui en font la demande de s’inscrire sur la liste communale des personnes susceptibles de se retrouver dans un état de grande fragilité en cas de fortes chaleurs.

Nous restons à votre disposition pour toutes informations complémentaires (Tel : 04 90 08 20 01)

Cliquez sur les images ci-dessous pour télécharger les affiches :

1 - AFFICHE CCAS

2 - AfficheCanicule2016 - inpes

 

 

 

 

 

 

 

 


La Lettre aux Laurisiens N°6 est parue !

Lettre aux Laurisiens N°1

Lettre aux Laurisiens N°2

Lettre aux Laurisiens N°3

Lettre aux Laurisiens N°4

Lettre aux Laurisiens N°5


Agriculture : Le Contrat Foncier Local Lauris Puget

(19 janvier 2016)

Le Contrat Foncier Local Lauris Puget a été co-signé par la Région, le Département du Vaucluse, la SAFER, le Parc du Luberon et la Chambre d’Agriculture du Vaucluse. Il recense les actions envisagées (création d’une ZAP, animation foncière, réhabilitation de friches …..) et les financements mobilisés.

Également : un bref compte-rendu de la réunion du 3 février 2015 sur le diagnostic foncier agricole, et la restitution publique Lauris-Puget de ce diagnostic foncier agricole.


Article sur « Objectif zéro pesticide à Lauris fin 2016 » !


La chaleur revient…. les moustiques aussi….. et en particulier le « fameux » moustique tigre !

CDC-Gathany-Aedes-albopictus-1

Jean-Yves Fournier, un habitant de Lauris, s’est senti concerné par le grand danger que ce petit insecte nous fait courir.

Voir l’article qu’il a écrit avec des photos prises par lui :

Le moustique tigre

Merci, Jean-Yves !


Et toujours tout ce qui concerne le brûlage des déchets verts !


À noter :

Jean-Claude BOUCHET, Député de Vaucluse et Maire de Cavaillon, tiendra une permanence parlementaire, libre et sans rendez-vous, pour rencontrer les Vauclusiennes et les Vauclusiens et les aider au mieux dans la mesure de ses possibilités,

le Vendredi 16 septembre 2016 à 11h30 à la Mairie de Lauris.


L’AGENDA 2016 est toujours disponible en mairie !

LAURIS - Agenda 2016


Un nouveau projet pour les jeunes

La saison 2015-2016 de la maison des jeunes a débuté le 02 Novembre 2015.
Toute l’équipe s’est mobilisée pour proposer prochainement un nouveau service dédié aux jeunes encore mieux adapté et plus performant.

Voir ici


Un nouveau plan de circulation :

Des réunions de travail avec les commissions extra-municipales “urbanisme et cadre de vie” ont abouti à définir les principes dʼun nouveau plan de circulation. Le conseil des adjoints lʼa adopté à la majorité. Il sera testé pendant 6 mois avant d’être validé (modifié ou non selon les avis recueillis par les usagers des lieux). Ce document est disponible ici : nouveau plan de circulation à venir (en format .jpg) ou idem (en format .pdf), et sur le panneau d’affichage de la mairie (en cours d’installation à l’accueil).


L’Agenda des événements municipaux de Lauris est ici !


La plate-forme de dématérialisation des marchés publics pour Lauris se trouve là : lauris.e-marchespublics.com


Une bonne initiative : LE CAFÉ VILLAGEOIS

Notre municipalité laurisienne , intéressée par le potentiel d’animation de l’association “Au Maquis“ (qui intervient dans des communes comme Aix en Provence, Cavaillon, Mallemort, Mérindol….), lui a confié le développement d’un projet autour du Moulin de Lauris par la mise en valeur du terrain sur le canal homonyme (au dessous du Grand Jardin), et contribuant à l’animation des lieux. De là est née le projet de café-villageois. Pour en savoir plus voir sur cette page !

Jean Brieussel Premier adjoint, référent pour ce projet


VESTIAIRE DE LA CROIX-ROUGE

Vente de vêtements à petits prix ! Tous les mercredis de 10h00 à midi dans la cour de la mairie côté Foyer Rural.